Collecte des textiles

Pourquoi valoriser les T.L.C. ?

Les Textiles, Linges de maison et Chaussures usagés (T.L.C.) regroupent les vêtements et les chaussures que vous ne portez plus, le linge de maison dont vous n’avez plus l’usage...

Nos poubelles débordent, nos ressources naturelles s’épuisent. En plaçant nos textiles, linge de maison et chaussures (TLC) usagés dans le circuit du réemploi et du recyclage, on les détourne de la poubelle et on leur redonne de la valeur. On limite la quantité de déchets et on leur offre une seconde vie. C’est une attitude constructive face aux enjeux environnementaux et économiques actuels. Placer ses TLC usagés dans le circuit du réemploi et du recyclage, c’est soutenir la filière de la récupération et de la valorisation textile. C’est donner à cette filière les moyens de se développer, de créer de la richesse et de l’emploi.

Consignes de présentation

  • Rassemblez les textiles propres et secs (même si usés)
  • Attachez les chaussures par paire (par les lacets ou avec un élastique) car elles risquent de se séparer à l’ouverture du sac ;
  • Fermez bien le sac ;

  • Ne pas mettre de textiles mouillés ou ayant servi aux travaux ménagers ou de bricolage (s’ils sont souillés par des produits chimiques, des graisses, etc.)
  • Évitez les sacs trop volumineux (préférez ceux de moins de 50 litres).
  • Inutile de repasser les vêtements ou le linge.

 

Que deviennent les T.L.C. une fois collectés ?

Les articles apportés peuvent être usés, ceux qui ne sont pas re-portables en l’état seront recyclés pour faire de nouveaux produits. Recycler les T.L.C., c’est récupérer les matières composant les articles usagés par des procédés mécaniques et /ou industriels :

  • Les chiffons d’essuyage :

Les chiffons industriels ou ceux commercialisés comme chiffons ménagers proviennent de vêtements ou de linge majoritairement en coton, que l’on lave, débarrasse des « points durs » (fermetures, agrafes, boutons, etc.) que l’on coupe à un certain format. Ils sont utilisés par l’industrie pour nettoyer les pièces et les machines.

  • Les matières premières secondaires :

Les TLC usagés peuvent être déstructurés par effilochage (retour à l’état de fibres plus ou moins longues), broyés (en fibres courtes ou granulats) ou découpés (en lanières ou morceaux). Leur devenir dépend alors de la matière qui les compose, par exemple :

  • Elle peut réutilisée en filature : les fibres peuvent être réintégrées dans de nouveaux tissus.
  • Elle entrera dans la fabrication d’articles textiles non tissés (isolants, rembourrage, etc.).
  • Elle sera utilisée en mélange avec d’autres matériaux pour des applications variées (en tant que charge dans le béton ou les matériaux plastiques, éléments de composition décorative par flocage).

 

Trouver un point d'apport près de chez vous